Le projet

Safer Drinking Scenes

L’espace public est devenu l’un des lieux de rendez-vous des jeunes pour faire la fête. Ces rassemblements nocturnes, alcoolisés, désorganisés des jeunes sur la voie publique peuvent provoquer des débordements et occasionnent des risques en termes de santé et de sécurité.

Depuis 2011, les Forum français (FFSU) et européen (Efus) pour la sécurité urbaine coordonnent le projet Safer Drinking Scenes (SDS) co-financé par la Commission Européenne. Ce programme porte sur l’alcoolisation excessive des jeunes dans l’espace public et souhaite promouvoir une réponse équilibrée entre santé et sécurité publique.

Ce projet regroupe dix villes européennes partenaires : Liège, Anvers (BE), Stuttgart (DE), Bordeaux, Brest, La Rochelle, Nantes (FR), Kingston upon Thames (GB),  Reggio-Emilia (IT) et Rotterdam (NL) ; ainsi qu’un comité d’experts : Marie-Line Tovar de l’Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies (OFDT), le Docteur Laurent Karila, addictologue (FR), Phil Hadfield chercheur à l’Université de Leeds (UK) et Laetita Nolet du Forum Belge pour la Prévention et la Sécurité Urbaine.

Tout au long du projet, les activités des partenaires se sont articulées autour de deux axes : la capitalisation des bonnes pratiques, des actions prometteuses dans ce domaine et des visites d’étude dans chacune des villes partenaires afin de présenter les dispositifs, encourager les rencontres et des échanges entre les différents acteurs locaux impliqués dans les dispositifs mis en place (villes, police, services de médiation, association, établissements de nuit service d’intervention et médicaux).

Par ce projet, les partenaires ont cherché à :

Ø     Permettre une meilleure connaissance du phénomène par les acteurs concernés afin qu’ils puissent notamment améliorer la sensibilisation  du « grand public » (jeunes, parents, etc.) à cette problématique;

Ø     Doter les acteurs locaux d’outils opérationnels pour traiter cette question de façon efficiente et efficace;

Ø     Connaître les partenariats mis en place au niveau local pour gérer ce phénomène et les risques afférents;

Ø     Favoriser le dialogue et l’échange entre villes européennes que ce soit en termes d’actions prometteuses ou de problématiques émergentes;

Ø     Construire une approche commune pour des recommandations politiques.

 

Les résultats du projet seront présentés à l’occasion de la conférence finale qui aura lieu les 13 et 14 juin 2013 à Nantes. Cette conférence européenne sera l’occasion de débattre sur l’approche commune à promouvoir au niveau européen en matière de prévention de l’alcoolisation excessive des jeunes sur l’espace public. Les recommandations élaborées dans le cadre du projet, afin de soutenir les élus et leurs partenaires locaux, seront présentées.

La publication finale, destinée aux décideurs locaux ainsi qu’aux acteurs de premières lignes, rassemblera les études, les pratiques, les conclusions et les recommandations issus des travaux. Elle sera disponible en septembre 2013, en français et en anglais.

Au-delà du projet Safer Drinking Scenes, l’objectif est de poursuivre la dynamique lancée à cette occasion pour mettre en place un réseau pérenne, permettant aux collectivités locales européennes de bénéficier des recherches et du travail effectués, mais aussi de pouvoir y contribuer et d’alimenter ce réseau en faisant part de leurs propres expériences et conseils en la matière.

 

Presentation du projet par Michel Marcus (Délégué Général du Forum Français pour la Securité Urbaine)

 

This post is also available in: English